ATHLETISME

Les coureurs du HCL

Le club compte actuellement uniquement 2 coureurs fauteuil : Denis Lemeunier en compétition haut niveau et internationale, et Jean Lou Abyven, plutôt en courses locales et régionales. Le club a compté jusqu'à 8 compétiteurs (masculins et féminines), avec des années mémorables :

- 2002 : 5 titres de champions et vice champions de france sur route en individuel et équipes;

- 2004 : 2 athlètes aux jeux paralympiques à Athènes, 1 médaille d'argent en relais 4*400;

- 2008 : 1 athlète aux jeux paralympiques de Pékin, 1 médaille de bronze en relais 4*400;

- 2012 : sélection de Denis Lemeunier aux jeux de Londres, mais hélas pas de médaille.

La diminution des compétiteurs est due à l'orientation de certains vers le handbike, sport qui peut sembler plus agréable, mais demande plus de temps en entrainement.

Historique de l'athlétisme handisport

Peu après la Deuxième Guerre Mondiale, le docteur Ludwig Guttman, neurochirurgien de l'hôpital de Stroke Mandeville, met en place des activités physiques (basket, tir à l'arc) à l'attention d'anciens aviateurs de la Royal Air Force devenus paraplégiques à la suite de blessures. Comme les Jeux olympiques se déroulaient à Londres au même moment (1948), il décida d'organiser, le même jour que la cérémonie d'ouverture de ces Jeux, la première rencontre sportive pour handicapés en fauteuil roulant.

A partir de 1951, les compétitions se structurent et se développent puis deviennent des championnats d'Europe et du monde dans de nombreuses disciplines. En 1960, Rome accueillera 300 athlètes venus de 10 pays différents pour les premiers Jeux paralympiques d'été. En octobre 2000 à Sydney, ils étaient 5000, représentant 170 pays.

L'Internationale Paralympic Commitee (I.P.C.) a été fondée en 1989 à Düsseldorf, c'est l'instance internationale de l'ensemble des sports pour les athlètes handicapés. Elle organise les Jeux paralympiques et édite le calendrier international des championnats du monde multi-handicaps, ainsi que des jeux mondiaux des disciplines sportives. Elle est la seule institution internationale, sous l'égide de laquelle sont regroupés tous les sports et tous les handicaps. Son siège est à Bonn. Son logo se compose de trois vagues -verte, rouge et bleue- symbolisant l'esprit, le corps et l'âme, trois composants essentiels de tout être humain. "Spirit, body and mind".

Les athlètes sont opposés en fonction de leur niveau de capacités dans le sport et parfois même dans l'épreuve concernée (voir le tableau). Les catégories déterminées sont consécutives à une procédure de classification propre aux grands groupes de handicaps : les sportifs amputés des membres inférieurs et supérieurs ; les infirmes moteurs cérébraux (I.M.C - troubles de la posture et du mouvement plus ou moins sévères) ; les déficients visuels (mal et non voyants) ; les "autres" (appellation française concernant les sportifs atteints de troubles locomoteurs n'appartenant pas aux autres catégories, comme les personnes de petite taille par exemple).

source Athlétisme Handisport France